Tu t’en rappelles-tu, toi, de ce moment-là?

La journée où tu as enfilé ton pyj’, pas celui en linge mou nonon, celui de pyjiste à temps plein.

Celui ben confo où tu étais ton propre boss, où tu choisissais c’étaient quoi les infos dans ta signature de courriel, où tu listais tes services, où tu prenais les choses – et ton agenda – en main.

Celui où t’as blasté la musique au maximum, où t’as dansé dans ton bureau (ou au coin de ta table, ou direct debout sur ton divan).

Celui où tu t’es dit : okay, now what?

J’ai juste le goût que tu reviennes à ce moment-là ce soir. Que tu t’en souviennes – et qu’à partir de ça, tu te demandes si t’es là où tu voulais être. Si t’es là où t’espérais être.

Oui? Good jobbbbbbbb.

Non? Ré-évalues. C’est un processus, c’est pas une destination.

Si tu n’es pas ce que tu veux, si tu n’as pas ce que tu veux, qu’est-ce que tu pourrais changer, améliorer, retirer et ajouter pour que ça le soit?