Dire “oui” c’est l’fun, dire “non” c’est  encore mieux.

Y’a tellement de conseils pour les pigistes qui commencent par ces mots-là, ou du moins, qui en viennent à une p’tite morale du genre. Que c’est donc ben mieux de dire “non”, que c’est donc ben plus logique, que ça fait plus de sens et pour toi, et pour ta business.

Mais le “non”, y’a une mauvaise réputation. Il est tout le temps associé à un stress. Un stress d’en manquer, un stress de passer à côté de quelque chose, un stress tout court. Pis quand t’es pyjiste, tu tentes de stresser le moins possible. Le ah-HA moment que je veux te faire vivre dans cet épisode-là, c’est de comprendre à quoi tu dis “non” de toute façon quand tu dis “oui” ailleurs. 

Listen on Google Play Music

//

En attendant le café, on jase de business, on jase de notre vie de pigistes, de ce qui nous rend fiers, pis de ce qui nous fait suer. On se partage des potins, on relâche la pression, on bitche un peu sur nos clients, mais promis c’est de façon constructive là.  Si tu cherches ta gang de collègues ben nices avec qui sociabiliser entre deux cafés, entre deux courriels, ben ici t’es à la bonne place.